Tank Man by Stuart FRANKLIN

" J'ai vu cet étudiant sortir de la foule et se mettre face à un char d'assaut. Le blindé s'arrête. Le jeune homme grimpe sur le char et parle avec son conducteur."


LES FAITS:


Fin mai 1989, la place Tienanmen se remplit d'étudiants. Ces derniers ont entamé une grève de la faim et occupent la place principale de la capitale d'un pays où les manifestations sont un sacrilège. Ils demandent la possibilité de dialoguer et des réformes démocratiques. La réponse du régime sera l’instauration de la loi martiale. Les manifestants érigent au centre de la place une statue de la déesse de la démocratie faites de polystyrène et de papier mâché, chantent l'internationale.

construction de la statue de la déesse de la démocratie face à l'empereur MAO pendant le printemps de pékin sur la place Tiananmen

Les étudiants protestent pacifiquement mais cela n'empêchera pas les chars d'assaut d'avancer sur eux. Dans la nuit du 3 juin, l'armée se dirige vers la place occupée. S'il ils rencontrent une quelconque résistance, les blindés ont pour ordre d’ouvrir le feu. C'est un massacre. Stuart Franklin est envoyé à pékin par l'agence Magnum pour couvrir la révolte. Il loge, comme beaucoup de journalistes, dans un hôtel qui donne sur la place.



Le 4 juin au matin, il sort sur le balcon et voit les chars entrer sur Chang AN Avenue. Les étudiant se mettent en files pour leur faire front. L'armée tire.



LE MOMENT DÉCISIF


" J'ai vu cet étudiant sortir de la foule et se mettre face à un char d'assaut. Le blindé s'arrête. Le jeune homme grimpe sur le char et parle avec son conducteur."



L'image de Stuart Franklin remporte le World press Photo. Cette photo vaut plus que mille articles, sa valeur d'icône n'a besoin d'aucun commentaire. Elle sera publiée dans les journaux du monde entier et en 2003, elle apparaitra dans Life parmi les cent photos qui ont changé le monde. L'incroyable simplicité du geste de cet inconnu qui affronte seul la violence du pouvoir, deux sacs plastique à la main, est devenue un symbole d'espoir de l'humanité.

En 1998, le magazine Time considéra "l'inconnu rebelle" comme l'une des personnes ayant le pus influencé le XXeme siècle. L'homme n'a jamais été identifié. On sait seulement qu'il a été arrêté par les soldats.


QUELQUES IMAGES PRISENT PAR STUART FRANKLIN DU PRINTEMPS DE PÉKIN


LE PHOTOGRAPHE


Le photographe britannique Stuart Franklin s’est joint à l’agence Magnum en 1989, après quelques années avec Sygma. Ses photographies de la place Tiananmen lui ont valu un prix du World Press Photo. Il reçoit le prix Tom Hopkinson et le prix Christian Aid pour le photographie humanitaire pour son travail sur la famine au Sahel (1984-1985). À la fin des années 1990, il collabore avec le National Géographique pour lequel il effectue de long voyages et des reportages sociaux et environnementaux. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages, Footprint: Our landscapein flux (2008), The Media and the Cold War in the 1980s (2018).

Il travaille actuellement sur un projet concernant les changements climatiques et leurs effets sur la planète.






Source article Photo-box et Radio canada.